Envie de participer ?
Avec...
Nous sommes allés à la rencontre d’une personnalité dans le monde du bridge : Sam Di Martino.
 
« Bonjour Sam, le bridge et toi, c’est une vraie histoire d’amour »
« Bonjour, en tout cas c’est une passion qui ne m’a pas quittée depuis plus de vingt ans. C’est un vieil ami qui a allumé cette formidable flamme.
Infirmier de son état dans un hôpital psychiatrique, il faisait communiquer et évoluer ses patients grâce au bridge, une véritable technique. J’ai été enthousiasmée et c’est parti… »
 
« Joues tu toujours avec le ou la même partenaire ? »
« Oui et non, une réponse de normand. Bien sûr j’ai des partenaires attitrés pour certaines compétitions car la cohésion est très importante. Mais j’aime bien jouer avec d’autres joueurs et même des débutants pour, dans la mesure de mes moyens, les aider à progresser, c’est mon côté pédagogue. »
 
« C’est cet amour pour la pédagogie qui t’a poussé vers l’arbitrage ? »
« Peut-être, mais c’est aussi et toujours l’amour du jeu, de ce jeu.
L’arbitrage, ce n’est pas une tâche facile et comme dans tous les sports c’est un rôle un peu ingrat, mais quand on aime…
Il faut prendre des décisions instantanément, répondre rapidement et souvent sans ne pouvoir prendre du recul.
Mon rôle en tant que directrice d’un tournoi est d’établir, de maintenir l’équité entre tous les participants, de les aider par une organisation fluide et bien sûr d’intervenir quand il y a un ballotage. J’essaie toujours de rester pédagogue et bienveillante vis-à-vis de tous.
Mais ce n’est pas toujours évident. Nous rencontrons parfois des « caractères très compétiteurs et tendus » Il faut calmer et rassurer tout le monde.
J’arbitre les compétitions promos, honneurs que ce soit par paire ou par quatre »
 
« Que du bonheur le bridge ? »
« Bien sûr, grand bonheur de jouer, grand bonheur d’arbitrer et aussi grand bonheur de voir tous ces bénévoles qui s’investissent pour la bonne marche de leurs clubs. »
 
Merci Sam

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.